C'EST QUOI LE PILATES ?

La méthode Pilates est pratiquée au tapis avec ou sans accessoires.

Elle a pour objectif le développement des muscles profonds, l'amélioration de la posture, l'équilibrage musculaire et l'assouplissement articulaire, pour un entretien, une amélioration ou une restauration des fonctions physiques.

Ce qui différencie la méthode Pilates des autres techniques, c'est l'importance accordée au centre du corps et au développement de sa puissance.

La méthode Pilates peut être utilisée en complément à d'autres sports ou activités cardio-vasculaires.

Elle s'adresse à toute personne, de tout âge et de toute condition physique. Ses principes peuvent être intégrés dans la vie quotidienne, donc prévenir les problèmes de dos et aussi les soigner.

LES BENEFICES DE LA METHODE PILATES

Mal de dos

Les douleurs chroniques sont le résultat de répétitions de douleurs ou d’accident sans consolider et renforcer la musculature profonde (abdominal et dorsal) par des exercices adaptés. L’ostéo ou le physio remet en place mais la rechute est imminente si on ne fait rien après traitement.

Le Pilates permet :

  • Diminution de la douleur

  • Amélioration de sa faculté respiratoire

  • Meilleure mobilité et souplesse

  • Renforce la stabilité et la force

Hernie discale : le travail de renforcement de la colonne vertébrale et de la ceinture abdominale est impératif après une hernie discale. Le corps est fait pour bouger mais souvent la douleur nous rend kynésiophobe (peur de bouger).

Accessible à tous, le Pilates permet des exercices ciblés en fonction des pathologies (hernie discale, instabilités lombaires, scoliose, sciatique,...).

LE PILATES : POUR QUI ?

Les cours de Pilates s’adressent à tout le monde car les exercices s’ils sont exigeants, ne sont ni violents, ni traumatisants pour le corps. Ainsi, les femmes et les hommes, sportifs ou non, les personnes âgées, blessées ou en convalescence, les individus stressés, fatigués, souffrants de raideur, les femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher peuvent pratiquer le Pilates. Cette méthode est progressive (en cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de santé) et les exercices peuvent être adaptés en fonction du niveau, des besoins de chacun, et des pathologies éventuelles. A quel rythme faut-il pratiquer pour des résultats efficaces ? Le Pilates est une discipline douce, à pratiquer sans modération. Comme toute activité physique, elle doit être pratiquée chaque semaine, et ce, tout au long de l’année pour être efficace. Réalisez 2 à 3 séances de Pilates par semaine, en fonction de votre âge et de votre objectif.

HISTORIQUE

La méthode Pilates a été développée par Joseph Pilates, athlète d'origine allemande. Souffrant de rachitisme et d'asthme, il pratiqua la gymnastique, la boxe et le body building pour développer un corps d'athlète. Pendant la première guerre mondiale, il se retrouva prisonnier en Angleterre et devint infirmier. Il élabora la méthode qui porte aujourd'hui encore son nom en créant un programme d'exercices avec un système de sangles et de poulies sur les lits des patients. Ceux-ci pouvaient donc faire des exercices et maintenir leur musculature malgré leur alitement prolongé.

 

A son arrivée à New York dans les années 30, il continua à développer son programme de gymnastique sur les équipements qui sont encore d'actualités aujourd'hui, en faisant construire les tables Reformer et Cadillac. Puis, il adapta les exercices sur tapis. Il travailla surtout avec des danseurs qui voulaient renforcer leur musculature en profondeur, améliorer leurs performances et mieux maîtriser leur art.

 

Depuis quelques années, Michael King du « Pilates Institute » de Londres, a modifié les exercices de base en tenant compte de nouveaux principes qui reposent sur les recherches et les programmes développés des physiothérapeutes australiens. Les muscles posturaux, en position neutre du pelvis et en contraction moyenne, vont pouvoir se développer de manière adéquate et retrouver tout leur potentiel pour jouer leur rôle de soutien de la ceinture abdominale. Les douleurs lombaires vont donc diminuer.

 

Le concept principal est de faire tous les exercices en position neutre du bassin, en allongement de la colonne et avec une contraction légère du muscle transverse de l'abdomen.

Cette position entraîne une stabilité de la colonne et une diminution des douleurs lombaires non spécifiques. La méthode Pilates est pratiquée au tapis avec ou sans accessoires ou sur machines.

 

Par la pratique régulière des exercices Pilates adaptés, chacun apprend à mieux connaître son corps, à mobiliser toutes les articulations en souplesse et à travailler en profondeur toute la musculature. On apprend à être à l'écoute de son corps, à exécuter les exercices en toute maîtrise et à corriger sa posture. Ce qui différencie la méthode Pilates des autres techniques, c'est l'importante accordée au centre du corps et au développement de sa puissance.

 

QUELS SONT LES GRANDS PRINCIPES DE CETTE MÉTHODE ?

LA RESPIRATION

Elle est spécifique. C’est une respiration latérale thoracique qui permet de mieux utiliser les poumons (inspiration par le nez, expiration par la bouche).

LA CONCENTRATION

Il faut prendre entièrement conscience de chaque mouvement et de son exécution pour une qualité optimale de chaque exercice.

LE CENTRAGE

Tous les mouvements doivent partir du centre énergétique du corps, de la sangle abdominale.

LE CONTRÔLE

Il faut contrôler chaque mouvement en y associant la respiration et l’esprit. Il faut être pleinement conscient de son corps pour en contrôler chaque posture, chaque geste et pour le ressentir profondément.

LA FLUIDITÉ

Les mouvements sont fluides et effectués avec une certaine grâce pour apporter tout l’équilibre à l’harmonie attendue par ces exercices.

LA PRÉCISION

Il faut rechercher la qualité d’exécution du mouvement et non la quantité. Les gestes effectués doivent être étudiés de façon minutieuse pour que ceux-ci aient une réelle influence sur votre musculature.